AccueilCollectif de photographes Art-Logic.Forums artistiquesForum photographes artistes, plasticiens.

Argile cellulose

Forum photographes artistes, plasticiens.

11 commentaires dans cette discussion.


Messages: 0 10


RichardL
13/05/2006 18:14:55

Argile cellulose

Bonjour,
Je me confronte à l’argile cellulose (ou paper-clay ou terre papier) depuis plus de 1 an. Je tatonne beaucoup. Hors, il est difficile de trouver d’autres personnes qui en ont aussi l’expèrience. Il est donc bien difficile d’echanger, et d’enrichir son savoir. Je n’ai pas trouvé de site dédié à l’argile cellulose mis à part les sites etrangers de Rosette Gault ou Graham Hay etc... Mais d’une part ils sont en anglais et d’autre part ils semblent plutot idyliques et n’offrent pas d’espace de rencontre et d’echange. Ici, peut-être qu’un tel espace pourrait exister ? Mais, à l’intèrieur d’un forum ? un forum est centré autour d’une question ou une autre. Il nait et meurt assez rapidement et ne me semble pas à priori suffisant pour rassembler durablement un espace d’echange autour de ce theme. Faut-il alors créer un site specifique à l’argile cellulose ? Le "paper-clay" existe depuis une quinzaine d’année mais est très peu connu en France. D’après Rosette Gault et les autres c’est pourtant un matèriaux révolutionnaire .



14/05/2006 00:48:17

Argile cellulosique

Bonjour, Il est tout à fait possible de créer une base d’information sur l’argile cellulosique dans ce site. En peut-être trois articles, on devrait pouvoir résumer la question du paper-clay : J’ai pensé à ça :
- Préparations, mélanges...
- Modelage, travail et sculpture...- Cuissons, températures, raku...
Des forums liés aux articles pourront voir le jour pour toutes questions, améliorations ou ajout d’informations. On obtiendrait l’interactivité et une base d’information solide et vérifiée.
:tiptop
Je veux bien m’y coller. Quelqu’un d’autre serait partant pour partager un premier article ?
J’allais oublier : Il est possible d’écrire dans l’interface de rédaction de ce site à plusieurs. Cela fonctionne très simplement avec des formulaires à valider et pas la moindre programmation.




RichardL
14/05/2006 09:55:42

Argile cellulosique

Ecrire des articles et à plusieurs est certainement une bonne idée. La structure que tu proposes est très cohérente et claire. Par contre faut-il ecrire de but en blanc un article ? D’après ce que j’en comprend ce dernier reste toujours modifiable. Possibilités d’ajouts ou de corrections. Tu demandes qui veut bien partager un article. Je veux bien, mais je crois avoir été confronté jusqu’ici surtout à des difficultés, des incohérences apparentes avec ce qui est décrit. J’ai peu d’expèriences réellement positives. Je pense commencer à comprendre ce qui c’est passé jusqu’ici mais je dois faire encore des "essais" pour vérifier mes hypothéses. Faut-il ecrire un article à plusieurs ou transformer un forum ou un autre en article au fur et à mesure que les informations des uns et des autres se confrontent ? Stephan tu sembles avoir une expèrience avérée du paper-clay ?
Pour aller au coeur du sujet : Je prépare moi-mème l’argile-cellulose. Je pense que ma préparation est de mauvaise qualité. En effet partout il est dit que l’argile cellulose ne se rétracte pas en séchant ; que l’on peut sans problème travailler sur des parties seches soit en collant deux parties seches ensemblent avec de la bartotine, soit en collant une partie humide dessus ; on dit aussi que l’on peut faire des plaques très fines qui sont très plastics.
Avec mon Argile cellulose il y a (ou devrai-je dire "avait", voir la suite) beaucoup de rétractions. Les collages sur le sec tiennent difficilement, il faut enormement réhumidifier la partie seche pour que ça ai une chance de tenir. Quand à la plasticité, elle est mauvaise.Impossible de former une plaque fine ou moins fine qui soit travaillable. Je pense maintenant avoir compris pourquoi.
Je préparai de L’AC (argile cellulose) à 25 à 35 %. Un jour suite à un travail avec du papier réduit en cellulose je m’aperçois que le papier seul ne se rétracte pas, qu’il se colle parfaitement à lui-meme. Je fais alors des mélanges pour tenter d’améliorer la plasticité du papier maché qui est catastrophique. J’en arrive à ajouter de l’argile. Et vous l’avez compris j’en arrive à un mélange 50% de cellulose. Et la miracle, aucunes rétractions, collage parfait. Pourtant dans les livres on ne parla pas d’AC à 50% uniquement mais de 10% à 50%. La plasticité par rapport à l’argile pure reste médiocre pour un mélange à 50%.
Ma préparation de la cellulose est certainement en cause. Je plaçais du journal dans de l’eau chaude ( environ 50°C) que je passais au mixer industriel. J’ai aussi utilisé du papier toilette. Je crois que la cellulose était insuffisamment discociée. Le mélange n’est pas assez homogène et donc intime.
J’ai fais un essais cette semaine avec du papier mis à bouillir pendant 20 min et malaxé energiquement.
J’ai fais cet essais avec de la terre PRAI*E (gres à env 25% de chamotte très fine) j’ai mis un tiers de cellulose. L’AC obtenue est correct à tout point de vue.
Pourtant, plusieurs bémols. Préparer de l’AC de manière reproductible demande à peser les matières seches et pas à se référer à un volume aproximatif de barbotine plus ou moins liquide, ou à la cellulose plus ou moins essorée. le volume peut varier du simple au double. Et deuxième bémol, les 25% de chamotte sont à déduire de la quantité d’argile pour calculer le taux de cellulose de cette AC (c’est ce qui est dit dans le livre de Rosette Gault). Donc cette argle cellulose bien qu’offant des carractéristiques interressantes est après corrections certainemant equivalente à de l’AC à 50%.
Lors de mon dernier essai pour la première fois j’ai pesé les matières seches. Maintenant je peux reproduire exactement l’expèrience. Je vais maintenant diminuer la quantité de cellulose pour voir jusqu’ou je peux descendre tout en gardant les propriètés de l’AC. Il me semble aussi que le type de terre employée a un impact significatif sur les propriétes de l’AC obtenue. Voila un peu grossièrement ou j’en suis de mes essais et réflexions quand à la préparation de l’AC.



14/05/2006 20:15:55

Argile cellulosique

Les proportions changent un peu suivant les terres utilisées (plus ou moins grasses et plus ou moins chamottées). On pourrait faire un petit récapitulatif en tableau avec les terres les plus utilisées et les proportions idéales. J’avais réalisé des tests avec des échantillons à l’époque ou je bossais l’argile cellulosique. (Tests classiques avec des petites sphères creusées avec un coup de doigt. Les échantillons avaient une proportion différente de cellulose pour une cuisson identique (à température de l’argile). J’avais utilisé une cellulose très fine déjà préparée. Je devrais pouvoir retrouver mes notes.
Sinon j’ai croisé aujourd’hui même le président d’une assoc de céramistes/potiers d’annecy. Ni club ni assoc à vrai dire, mais des pratiquants qui partagent les moyens et les projets pour ne plus rester seuls dans leur coin. Ce "président" était très intéressé pour contribuer sur quelques articles en projet commun. Il devrait bientôt me contacter. A nous tous si nous ne pouvons pas mettre de bonnes informations en ligne... L’idée fera boule de neige et attirera du monde de toute façon.
Pour les articles, le mieux serait d’écrire uniquement se dont on est certain. Il sera alors possible d’ajouter des infos par la suite au coup par coup.
Je vais essayer de préparer le terrain d’ici quelques jours, je vous donnerai la marche à suivre pour vous connecter aux articles. Vous verrez c’est très facile à utiliser.
Sinon rien ne presse pour la rédaction, je serai du 21 au 28 déconnecté d’Internet donc... on peut prendre le temps de cuissons et tests supplémentaires.
Je vais préparer les articles avant ma déconnexion. Je vous tiens au parfum.




RichardL
14/05/2006 22:34:08

Argile cellulosique

C’est parfait. Tu sembles très dynamique.
Dans le tableau il est important de donner les capacités d’une terre à supporter le collage de deux parties sèches ensemble, ainsi que le degré de plasticité qui peut devenir catastrophique (en tout cas dans mes essais).
je ne sais pas ce que c’est que ces tests classiques dont tu parles. Je ne suis pas ceramiste. En attendant je vais continuer à faire mes essais.
Tu sembles dire que tu n’as pas préparé la cellulose. Tu l’as donc acheté ? Economiquement et "sportivement" j’aime mieux tenter de continuer à la fabriquer... bien que... Je travaille dans un foyer de vie pour personne handicapées. Et on pense faire en juillet de grandes pièces (1M à 1M50) en AC pour les placer dans notre parc. La quantité de cellulose necessaire sera assez importante. Si pour cette fois je peux m’en procurer à bon compte je ne cracherai pas dessus ! J’imagine que tu t’en es procuré dans une usine de fabrication de papier ? Je suis preneur d’un fournisseur sur Lyon. Si quelqu’un en connait ?



15/05/2006 00:12:54

Argile cellulosique

Effectivement la cellulose se vend et si tu peux en acheter en tant que professionnel n’hésite pas : Ca ne coûte rien et épargnera ton mixer. Il y a les fabricants de papier mais aussi les entreprises qui recyclent le papier. La finesse de la cellulose est exceptionnelle dans ce dernier cas. PS : On va récupérer toutes ses infos et les mettre dans un article je crois. Vu la longueur que prend ce topic, on devrait boucler le premier article facilement. :sourire



16/05/2006 09:47:13

Argile cellulosique

Hello les gens,
Pour concevoir une base d’informations sur l’argile cellolosique, nous allons préparer peut-être deux ou trois articles.
- Vous pouvez participer à cet échange artistique. Inscrivez-vous comme rédacteur sur Art-logic.info et contactez-moi.



20/05/2006 00:40:03

Argile cellulosique

:tiptop Très bien ce premier article. J’attend le suivant avec impatience. Si tous les deux vous parlez de la cuisson de cette terre à papier, je veux bien y mettre mon grain de sel et ajouter quelques lignes sur la cuisson au bois en four traditionnel.




mômône
11/07/2006 19:33:22

Argile cellulosique

:peur ouf, merci pour les échanges d’infos sur la terre-papier. je teste aussi. après avoir vu vu dans le bouquin de rosette gault l’installation de linda heisse avec de la ficelle trempée dans la terre-papier j’ai réalisé une sculpture avec de la fibre de coco. je crains de la biscuiter dans le four électrique à cause de la combustion et des flammes éventuelles à l’intérieur du four ; qu’en pensez-vous. quelqu’un a-il déjà expérimenté avec un armature autre que le grillage. merci de m’informer



12/07/2006 12:29:34

Argile cellulosique

Je n’ai jamais essayé la fibre de coco du fait de sa forte dimension. La fibre qui m’avait été présentée ressemblait plus à de la ficelle qu’à une fine poudre. (A mon goût, plus la fibre est de grande taille, plus la porosité de la pièce se fera ressentir. Avec une cellulose très fine, on obtient un toucher presque identique à une argile classique.) Avez-vous trouvé une fibre de coco très fine ? Ou l’avez-vous utilisé en une sorte d’armature ?
Pour ce qui est des fumées, il faut prendre des précautions : Elles peuvent être toxiques, et dangereuses pour vos biens. Préférez une pièce aérée.
Vous trouverez des informations sur l’argile cellulosique sous ce lien. ...Et aussi quelques informations dans le moteur de recherche interne aux forums. (Utilisez les mots clé "cuisson" ou encore "cellulose")



Messages: 0 10

Répondre

Contact Lettre d'information Administration