AccueilA notre agenda

23 septembre 2006.

Congrès : L’eau en montagne.

La préservation de la ressource en eau est décisive pour l’avenir (...)

La préservation de la ressource en eau est décisive pour l’avenir de nos régions de montagne. Elle devient une préoccupation centrale pour l’aménagement et le développement de nos massifs, compte tenu des enjeux qu’elle représente : alimentation humaine, développement économique et touristique, environnement, énergie, risques naturels, ...

Le 2e Congrès International « L’Eau en Montagne » se situe à la croisée de quatre manifestations conduites simultanément sur le thème de l’eau :

Le colloque « L’Eau en Montagne »

Très ciblé sur le programme du site pilote expérimental « Pays de Savoie, Annecy, Mont-Blanc, Léman » et les échanges initiés au niveau régional, national et international avec HELP et l’UNESCO. Il s’agit ici d’échanger entre élus, gestionnaires et scientifiques sur l’optimisation de la gestion de l’eau en montagne et d’enrichir la réflexion déjà engagée avec la plateforme « L’Eau en Montagne » (www.echoalp.com/eau) et le site pilote.

L’assemblée générale de l’EUROCongress RIOB.

En 1994, à Aix-les-Bains, la France mettait en place un réseau des organismes de bassin existant dans le monde, le RIOB (Réseau International des Organismes de Bassin), l’Agence Rhône-Méditerranée-Corse et l’Office International de l’Eau figurant parmi les initiateurs de cette manifestation. Depuis, il est apparu nécessaire aux membres européens de ce réseau de se concerter régulièrement. C’est la raison pour laquelle ils ont décidé d’organiser, au sein du RIOB, un groupe ouvert d’organismes de bassins européens, appelé EURO-RIOB, pour la mise en application et les échanges relatifs à la Directive Cadre Européenne sur l’Eau (DCE). Ce réseau tient une réunion par an, les deux dernières s’étant tenues à Cracovie (Pologne) en septembre 2004 et Namur (Belgique) en septembre 2005. A Megève les membres de l’EURO-RIOB traiteront particulièrement de :
- la compatibilité entre la DCE et les aménagements (hydroélectricité, protection contre l’érosion et les inondations, voies navigables...), les Masses d’Eau Fortement Modifiées.
- la prise en compte des problèmes quantitatifs (sècheresse, partage de l’eau, transfert d’eau et réservoirs, spécificités du climat méditerranéen...).
- le monitoring, les réseaux de surveillance et le rapportage, les comparaisons entre les masses d’eau et les pays, l’intercalibration.
- l’élaboration des programmes de mesures, les études économiques et le financement... Une attention particulière sera consacrée aux caractéristiques des hydro-écorégions et masses d’eau des montagnes européennes, têtes de bassin, et aux mesures spécifiques qui sont à envisager pour qu’elles atteignent le bon état écologique en 2015.

Une rencontre des élus de montagne

Une rencontre des élus de montagne au niveau national et européen avec le partenariat de l’AEM (Association européenne des élus de montagne) et l’ANEM (Association nationale des élus de montagne) pour prendre la mesure du rôle des collectivités des zones de montagne, « gardiennes et gestionnaires de la ressource en eau », et de leurs responsabilités en ce domaine. L’objectif de cette rencontre étant d’aboutir à des propositions visant le bon compromis entre une meilleure gestion de la ressource en eau et une péréquation financière entre l’amont et l’aval, ces discussions pourront être élargies et éclairées par des exemples au niveau mondial avec la FAO et l’UNESCO.

Un ensemble d’évènements pour les scolaires et le grand public.

Enfin, un ensemble d’évènements, en marge du congrès, en direction des scolaires et du grand public qui pourront ainsi assister à des spectacles, des ateliers et des expositions sur le thème de l’eau, des visites guidées dans Megève, le « village de l’eau », un concert de Crescend’eau.

Lien / source / à visiter : Echoalp.com

Plus de date enregistrée. Vous pouvez demander une mise à jour :


Envoyer un message


Les outils de l'agenda




Contact Lettre d'information Administration