AccueilA notre agenda

7 juillet 2007.

Opération Tétrasphère, théâtre expérimental de rue.

L’OPERATION TETRASPHERE n°4 A Annecy, participez au 4ème jour des (...)

Opération Tétrasphère

L’Opération Tétrasphère vous propose le 4ème RDV absurde le SAMEDI 7 JUILLET, 14h02 Place de l’église notre Dame. Cette 4èmé édition sera un « Tétrasphère-OBJET » Vous êtes appelé à participer : L’action de base reste la même que d’habitude : se réunir pour tenir des positions absurdes dans les rues piétonnes. Cette année, vous êtes invité à apporter un bidule sans valeur pour jouer autour (Les participants se le passe et peuvent faire n’importe quoi avec) : un débouche-évier,un matelas pneumatique,un tire-bouchtroumpf...

Itinéraire :

L’Opération Tétrasphère remontra la rue Carnot avec un détour par la rue Royale pour finir par une « machine humaine géante ». Hein ! Quoi ? « Une Machine »,qué c’est-y ?

La machine :

Le premier joueur prend place et répète un geste accompagné d’un bruit toujours identique en suivant un rythme régulier. Puis le deuxième joueur le rejoins en faisant un autre geste complémentaire avec un autre bruit en suivant le même rythme. Un troisième se greffe et complète la machine... ainsi de suite se forme une machine folle composé de rouages humains. A six personnes c’est déjà bien joli, à trente cela devrait déchirer...

Le but :

L’Opération Tétrasphère est une création artistique abstraite et collective. L’œuvre réalisée étant composée par l’ensemble de la rue : les pavés, les joueurs, les passants avec leur étonnement, leur incompréhension, et l’ambiance générale ainsi produite.

L’Opération Tétrasphère prend distance et recul avec la normalité et revendique l’absurdité de ce mot. Elle désinhibe la folie qui est en chacun de nous, la libère afin d’être nous même sans tabou et sans gène, pour cesser de calquer nos comportements habituels et nos vies sur des normes. Elle exprime notre divergence légitime et heureuse au delà du standard arbitraire et social. Elle nous détache des schémas d’existence appris et profondément ancrés dans notre inconscient, notamment par rapport à l’importance que l’on accorde au regard de l’autre.

L’Opération Tétrasphère prend distance et recul par rapport à l’importance qu’on donne au sens des choses qui au final n’en n’ont aucun. Elle nous rappelle que notre existence ne dure qu’une seconde à l’échelle du temps, et relativise nos angoisses conditionnées. Arrêtons de prendre la vie trop au sérieux : c’est une dérision de laquelle on ne sortira vivant. La vie est pleine de stress et d’étranglements, prenons le temps de nous assoir sur la tête au milieu de la rue pour percevoir les choses avec une sensibilité différente.

Lien / source / à visiter : Tétrasphère

Plus de date enregistrée. Vous pouvez demander une mise à jour :


Envoyer un message


juillet 2017 :

Rien pour ce mois

juin 2017 | août 2017

Les outils de l'agenda




Contact Lettre d'information Administration