AccueilCréations Art-LogicReportagesPhotothèque natures et montagnes.

5 mars 2008.

Le lac d’Annecy et ses oiseaux.

Les photographies des escapades en bord de lac. Cormorans et (...)

Des espaces naturels protégés

En bord du lac d’Annecy, quelques espaces naturels protégés, repoussent à plus loin les projets immobiliers. Protégé par des roseaux, à l’abri derrière les haies d’arbres ou dans les falaises, la présence d’oiseaux si particuliers tout à proximité de la ville d’Annecy étonne toujours.

Falaises inaccessibles.

Quelques falaises en bord de lac abritent les hirondelles des rochers et les milans noirs. L’été, alors qu’une quantité impressionnante de bateaux circulent sur le lac, ces oiseaux fendent l’air discrètement à la barbe des bruyants touristes.

Roselières et marais.

Dans les roselières, le lac offre un visage différent de celui que l’on connaît habituellement : Plus sauvage, avec une touche de mystère que lui donnent, lorsque le vent se lève, des mouvements de roseaux. C’est là, dans ces roseaux que nichent et barbotent les volatiles habitués des lacs.

Cormoran d’Annecy.

Isolés, dans la tranquillité d’un bel après-midi de mars, des cormorans étaient au repos sur les pieux de la roselière protégée. Peu de monde s’attendrait à trouver ces oiseaux plus familiers dans les océans. Il nous est difficile de résister à l’envie de les voir de plus près grâce aux deux énormes téléobjectifs dont nous disposions.

Délicates photographies.

A bonne distance, les deux objectifs à miroirs de 1000 et 1100mm assurent la photographie sans affût. Le moindre coup de vent perturbe fortement la stabilité des objectifs. Posés sur trépied et lestés, les deux objectifs sont patiemment mis au point. Le miroir relevé, les boîtiers sont déclenchés sur ordres de leur télécommande et avec un différé de deux secondes. Pour supprimer les derniers mouvements de bougé l’anti-vibration joue aussi de son efficacité. Malgré toutes ces précautions, le vent présent en bord de lac envoi à la poubelle près de 90% des photographies. Nous en sauverons quelques-unes.

Bords de lac.

Entre discussions sur l’emploi du temps de ces charmants oiseaux et conseils techniques sur l’approche et la stabilité nécessaire du matériel, le collectif photo profite du moment pour mieux comprendre la qualité d’une bonne photo animalière afin d’utiliser de façon optimale les boîtiers. Ces bords de lac offriront de curieuses lumières aux objectifs. Les belles rangées d’arbres pris dans le contre-jour du soleil couchant feront quelques images intéressantes.




Collectif de Photographes-Artistes
N° : Site web



Formateur, depuis longtemps tenté à la fois par la création et le partage des images, je crois que la photographie est aussi un art de vivre qui implique d’aller au-devant des gens, des choses, de la (...)



Participer au site?

Art-logic.info est un site contributif. Vous êtes invité à participer. Commencer un nouvel article est très simple et très rapide. Le site progresse par l'initiative personnelle des participants.



Contact Lettre d'information Administration