AccueilCréations Art-LogicReportagesReportages citadins.

31 janvier 2005.

Lac Léman sibérien à Genève.

Les rives du Léman recouvertes de glace, des températures négatives (...)

geneve,glace,leman,sculpture,Genève,Léman,glaçon,lac leman,

Un vent ’décorneur’ tout droit venu de Sibérie refroidit toute la région. Les températures frisent les -20°C à -30°C sur les sommets. Des pointes de vent à 120 km/h et des conditions de neiges catastrophiques auraient pu retenir le collectif photo sous la couette pour le week-end. Un timide rayon de soleil perce néanmoins le volet et vient chatouiller l’oreiller. Les infos matinales annoncent que les rives du Lac Léman seraient recouvertes de vingt centimètres de glace. Avec des montagnes trop facétieuses, le collectif photo ne trouvera rien de mieux à faire ce jour là. En route pour un co-voiturage pour Genève...

A l’embarcadère de la Perle du lac

Le froid nous presserait d’en finir rapidement avec les photographies mais l’approche des rives et l’impressionnante couche de glace nous offre une contrepartie spectaculaire : Sur les rives du Léman, l’eau projetée par les vagues gèle presque instantanément. L’embarcadère de la Perle du lac est inaccessible aux piétons. Dans les ports quelques mariniers s’efforcent de sauver les bateaux qui s’enfoncent sous le poids de la glace.

Les parcs genevois

Les arbres plient sous la masse de glace, les longs glaçons s’allongent d’heure en heure jusqu’à la rupture des branches. L’horizontalité des sculptures gelée promet une casse imminente. La glace translucide recouvre les derniers végétaux endormis par l’hiver. Une feuille aux couleurs automnales devra attendre le printemps pour tomber. Les rosiers du parc genevois ne passeront peut-être pas l’hiver de glace.

Un lac de glace

L’eau s’enroule sur le tronc des arbres et recouvre les roches. Figé en quelques instants, l’écoulement dessine quelques zébrures. Le vent redouble de force et la température ressentie est bien plus basse que les -8°C annoncés. Afin de préserver les accumulateurs de l’appareil photo, ll me faut les protéger au chaud dans ma veste. Une mesure niveaumétrique ne plie pas à la règle (hemhem...). Un thermomètre improvisé par la glace ne semble pas être des plus fiables.

Sous le poids de la glace

Des voitures et des rues se recouvrent de glace. Des dizaines de bateaux sont envoyés par le fond sous le poids de la glace et la force du vent. Le carburant des épaves remonte en surface et pose des problèmes de pollution.

Les embruns des vagues

Les embruns des vagues frappent une roche et se déposent en fines gouttelettes sur quelques branches. L’objectif de l’appareil photo se recouvre de fins cristaux portés par le vent. Je dois quitter les lieux pour ne pas geler sur place telle les quelques statues du parc. Brrrrrrr




Collectif de Photographes-Artistes
N° : Site web





Céline
24/02/2005 14:16:26

> Lac Léman sibérien à Genève.

Bonjour, je suis une genevoise expatriée à Paris depuis 13ans déjà. En voyant ces si belles photos de ma ville natale, cela me donne un peu la nostalgie de ces beaux et vrais hivers... Merci de faire partager comme ca ce si impressionnant événement. Cordialement.




maman
25/02/2005 03:23:36

> Lac Léman sibérien à Genève.

Je t’ai reconnue ma Ninine...... tu as raison, on ne peut que féliciter les auteurs de ces splendides photos qui nous font rêver de grands espaces (mais sans mal du pays... restons sages !). Cela "réchauffe" un peu le coeur dans la "grisaille" du quotidien et nous aide à dépasser le délire des embarras parisiens !




jean
26/09/2006 09:38:40

> Lac Léman sibérien à Genève.

oui en effet, ce lac, et la suisse en générale, est une merveille de la nature !!!! :tiptop :clinoeil



Répondre

Contact Lettre d'information Administration