Accueil > Glossaire >

  • TTL


    Mesure d’exposition TTL

    Aujourd’hui, le système de mesure d’exposition TTL fonctionne généralement suivant trois modes principaux :

    1. Le mode dit central (ou spot) analyse uniquement la partie la plus centrale de l’image ;
    2. Le mode dit pondéré analyse une zone plus étendue, en pondérant la mesure centrale par l’intensité lumineuse périphérique ;
    3. Le mode dit matriciel, le plus sophistiqué, analyse la totalité de l’image pour essayer de trouver la valeur la plus probable de l’intensité I. Sur les appareils reflex modernes, cette tâche est assurée par de multiples cellules photoélectriques élémentaires dont les mesures sont traitées par un ou plusieurs microprocesseur(s) équipé(s) de logiciels d’intelligence artificielle.

    TTL au flash

    Comment permettre le contrôle de l’éclair du flash par l’appareil pendant l’exposition ?

    Le procédé de communication entre les reflex numériques et les flashs "cobra" qui leur sont dédiés se nomment E-TTL (et pour les dernières générations, E-TTL2) et permettent une mesure de la lumière choisie par l’utilisateur, soit à prépondérance centrale soit évaluative. Dans les deux cas, une cellule intégrée au flash aide le boîtier à la mesure de l’exposition ambiante.

    Sur les appareils de prise de vue numérique, le calcul se fait au minimum à partir de l’information (image) fournie par le capteur pour les appareils les plus simples ; ils sont de fait tous TTL. Par contre, sur la plupart des appareils de définition moyenne et élevée, le capteur principal n’est mis en service que lors des prises de vue afin de lui éviter de chauffer et d’augmenter son niveau de bruit. On en revient alors à des cellules complémentaires assurant la mesure de la luminance, toujours en TTL bien sûr.

    mise en ligne: vendredi 8 juillet 2011


  • Glossaire : 31 Définitions

    C A B D E F L M N O P R S T Z



    Contact Lettre d'information Administration